Nous avons rencontré Ishmael au ThaBarWa Center, grand centre de méditation non loin de Yangon qui sert également de refuge pour plus de 3000 personnes âgées, sans-abris et malades. Son histoire nous a particulièrement touchée. Après avoir travaillé pendant 12 ans en Malaisie et envoyé de l’argent à sa famille restée au pays, celle dernière l’abandonne lorsqu’il revient en Birmanie après son AVC. Paralysé et sans domicile, il se voit offrir un toit au centre ThaBarWa et s’y installe. Aujourd’hui, cela fait cinq ans qu’il y vit et cinq ans qu’il n’arrive pas à comprendre comment sa famille a pu l’abandonner ainsi. Il nous livre son rêve en images.