Areison Gómez

Nous avons rencontré Areison lors d’une soirée cinéma dans la ville de Léon au cours de laquelle un court-métrage sur la Révolution Sandiniste a été diffusé. Areison a retenu notre attention en partageant avec nous le point de vue de la jeunesse sur cette révolution. Une jeunesse qui ne veut pas se cantonner au passé mais agir et aller de l’avant. Le rêve d’Areison est en lignée avec cette vision, soit celui d’aller étudier en Allemagne pour y apprendre les bonnes pratiques, en termes de développement durable, puis de retourner au Nicaragua afin de développer de nouvelles initiatives écologiques dans son pays.